Atlassian Team ’21 – Toutes les nouveautés et mises à jour produits à connaitre. Lisez notre blog!

logo-bleu_rvb.png
Back

4 bonnes raisons de lancer un chatbot connecté à Jira Service Management

Les chatbots sont des programmes conversationnels capables de réaliser des tâches pour le compte d’un utilisateur final. Très à la mode en B2C, on les retrouve de plus en plus en interne des entreprises notamment pour fluidifier les process IT. Chez Valiantys, on aime beaucoup le ChatBot Vizir pour Jira Service Management. On a donc invité Vizir à en parler ici. Découvrez dans cet article 4 bonnes raisons de lancer un chatbot IT connecté à Jira Service Management.

1) Unifier les interfaces

D’après un rapport d’Okta, le nombre d’applications moyen géré par le service IT d’une entreprise est de 129 en 2018, soit une augmentation de 65% en 3 ans. Plus le temps passe, plus les salariés d’une entreprise doivent utiliser d’applications.  Les demandes d’assistances et les doubles saisies (copier-coller) augmentent alors inévitablement.

Créer un chatbot intelligent, connecté en API avec l’ensemble de vos applications (Jira, Confluence, Trello, Sharepoint, Salesforce,…) permet de simplifier la vie des collaborateurs. Plus besoin de se souvenir si la documentation est sur Confluence ou sur Sharepoint. On discute avec le chatbot sur Microsoft Teams, Google Chat ou Slack, et il nous redirige vers la bonne procédure

vizir-jsm.png

2) Augmenter la part des tickets créés en ligne

L’un des enjeux principaux des équipes ITSM en 2021 est de s’inscrire encore plus dans une démarche de shift-left, à savoir rendre l’utilisateur plus autonome pour dégager du temps utile aux équipes support. Concrètement, l’objectif est d’augmenter la proportion des tickets créés en ligne vs. celle des tickets créés par téléphone.

Le portail en ligne de création de tickets de Jira Service Management est le meilleur du marché (nous les avons tous testé). La mise en place d’un chatbot qui permet de créer des tickets dans Jira Service Management permet d’aller un cran plus loin.

L’avantage des chatbots est de pouvoir se loger dans les messageries internes des entreprises. Votre entreprise utilise probablement Teams, Google Chat ou Slack. Ces plateformes vous permettent d’épingler le chatbot sur la gauche de l’application pour l’ensemble de vos collaborateurs. Vous pouvez également ajouter un message de bienvenue.

Grâce à ces astuces, nos clients ont augmenté leur taux de création de tickets en ligne de 10 à 20% sur l’année 2020.

teams-chatbot.png

3) Automatiser les process pour éviter les doubles saisies

Nous avons vu que votre entreprise utilise de plus en plus d’outils différents. Et ces outils ne sont pas toujours parfaitement interfacés via de belles API REST 😑.

Jira, et tous les outils Atlassian par nature, sont les meilleurs outils du marché en termes d’API (autrement dit des outils API-first). Cela veut dire que tout ce que vous pouvez faire via l’administration des outils Jira est disponible en API REST. Un outil tiers (comme un chatbot créé sur Vizir par exemple) peut donc exécuter des tâches sur l’ensemble de la suite Atlassian.

Si vous utilisez un outil de chatbot également API-first, alors un horizon infini des possibles se dégage 😋.

Vous pourrez d’abord automatiser des tâches à l’intérieur de la suite Jira.

Exemple : quand un ticket est créé via le chatbot, alors vérifier les tickets ouverts par le même utilisateur dans Jira Service Management, comparer les titres des tickets, si un ticket similaire ressort avec un taux de confiance supérieur à 80%, proposer à l’utilisateur de commenter ce premier ticket, sinon créer un nouveau ticket. En simultané, ajouter une carte dans Trello sur le board de l’équipe concernée.

Vous pourrez également automatiser des tâches entre toutes vos applications métier. Reprenons l’exemple ci-dessus. Mettons que pour des raisons de reporting vous souhaitez renseigner un excel avec la date du ticket, le sujet, etc.,… Il vous suffira d’ajouter un workflow API Excel 365 et le tour est joué !

4) S’assurer que vos utilisateurs lisent vos communications

Comme vous le savez déjà, vos utilisateurs ne lisent pas toujours leurs emails

Ce que vous voulez éviter à tout prix ce sont les tickets créés à la suite d’une release, des tickets similaires, des doubles tickets ou des relances de tickets. Souvent ils sont dus à une mauvaise communication, ou au fait que vos emails de notification se perdent dans la masse.

Un chatbot connecté à Jira Service Management pourra notifier les utilisateurs sur le statut de leur ticket, et ce directement dans Microsoft Teams, Google Chat, ou Slack.

Tous les événements paramétrés dans Jira pourront donner lieu à des notifications chatbot. Vous pourrez enfin envoyer une notification à l’ensemble des utilisateurs pour annoncer une maintenance, une nouvelle release ou un bug généralisé et identifié.

Un message envoyé via une messagerie instantanée est lu dans 90% des cas. Un email dans 20% des cas. Le calcul est vite fait !

Cet article a été rédigé par Thomas Maitre, fondateur de Vizir. Découvrez en action le chatbot dans cette vidéo.

Améliorez et modernisez la gestion de vos service IT

Vous voulez implémenter le chatbot Vizir ? Nous pouvons vous aider configurer votre plateforme Jira Service Management.

Dites-nous en plus sur vos projets ici.

 

 

Cutted Triangle

Inscrivez-vous à notre newsletter

Demande enregistrée ! Demande en cours... Ceci n'est pas un email Une erreur s'est produite

Conformément à notre politique de confidentialité, nous nous engageons à respecter vos données personnelles

Contactez-nous

Nos consultants certifiés Atlassian se feront un plaisir de vous répondre.

Rejoignez-nous

Nous sommes en train de construire un équipe extraordinaire. Vous en êtes ?

Suivez-nous

Nous utilisons des cookies pour le fonctionnement de ce site, pour améliorer son utilisation, personnaliser votre expérience et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez gérer les paramètres et choisir d’accepter ou non certains cookies durant votre navigation. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Paramètres de confidentialité

Afin de faciliter votre navigation et de vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation.  Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Recaptcha

Google reCAPTCHA est un système conçu pour distinguer les humains des ordinateurs, de telle sorte que les bots soient incapables de remplir les formulaires de manière malveillante au nom d’un être humain.

Tag Manager

These cookies allow us to employ data analytics via Google Analytics and Google Tag Manager so we can measure and improve the performance of our site and provide more relevant content to you. These cookies don't collect information that identifies a visitor down to an individual level that is available to us. These cookies are not passing personally identifiable information to any external third party other than in limited cases when we engage a service provider to act on our behalf but who is then unable to use the data for their own purposes.

LinkedIn

Cookies pour une publicité ciblée : Ces cookies peuvent être mis en place au sein de notre site Web par nos partenaires publicitaires. Ils peuvent être utilisés par ces sociétés pour établir un profil de vos intérêts et vous proposer des publicités pertinentes sur d'autres sites Web. Ils ne stockent pas directement des données personnelles, mais sont basés sur l'identification unique de votre navigateur et de votre appareil Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, votre publicité sera moins ciblée.

Cookies "réseaux sociaux" : Ces cookies sont activés par les services proposés sur les réseaux sociaux que nous avons ajoutés au site Web afin de vous donner la possibilité de partager notre contenu avec votre réseau et vos connaissances. Ils nous permettent également de suivre votre navigation sur d’autres sites Web et d’établir un profil de vos intérêts. Cela peut avoir un impact sur le contenu et les messages affichés sur les autres sites Web que vous consultez. Si vous n'autorisez pas ces cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser ou visualiser ces outils de partage.