3 conseils pour gérer les changements et incidents quand vos utilisateurs ne lisent pas leurs e-mails - Valiantys - Atlassian Platinum Partner

Visionnez nos Webinars à la demande | Agilité à l'échelle, IT Service Management, Cloud, Bonnes pratiques Jira, Témoignages clients... Cliquez-ici !

valiantys-logo
Back

3 conseils pour gérer les changements et incidents quand vos utilisateurs ne lisent pas leurs e-mails

Est-ce vraiment un incident ? Ou simplement une release mal communiquée ? La gestion du changement et des versions sont des activités étroitement liées, avec de multiples aspects qui se chevauchent. Il vous faudra consacrer beaucoup de temps à coordonner ces deux pratiques pour pouvoir sortir des releases majeures. Cependant, il faut aussi avoir conscience que les communications autour des changements sont souvent insuffisantes et que des bruits parasites détournent l’attention des véritables incidents. En tant qu’experts de la gestion des services informatiques (IT Service Management), nous vous proposons dans cet article des bonnes pratiques qui pourraient vous être très utiles, pour différencier le vrai du faux.

« Je ne peux plus utiliser cette fonctionnalité! »

 

Jira-Issue-change-management

Les jours qui suivent une release importante peuvent être particulièrement compliqués. De nombreux utilisateurs n’auront pas lu le message que vous avez envoyé par e-mail et contacteront le service d’assistance, leurs collègues de l’équipe réseau et la DSI pour se plaindre qu’ils ne peuvent plus exécuter cette fonction ou qu’une fonctionnalité sur laquelle ils comptent n’existe plus. Mais il y a pourtant de fortes chances pour que ces fonctionalités existent toujours ! C’est juste qu’elles ont été déplacées pour laisser la place à des fonctionnalités plus stratégiques.

Pensez à vos utilisateurs et repensez la façon dont vous communiquez avec eux. Vous pouvez toujours envoyer des e-mails si vous le devez, mais réfléchissez aussi à d’autres solutions pour améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

  • Les équipes dites véloces, qui doivent être très réactives, n’auront peut-être pas le temps de parcourir leurs e-mails pour lire les trois pages de votre release note. Laissez plutôt des cartes sur les bureaux par exemple, qui mettent en évidence les cinq ou six changements clés du point de vue de l’utilisateur. Pour une équipe travaillant à distance, pensez à envoyer les cartes par la poste ou prévoyez une popup contextuelle explicative la prochaine fois qu’ils se connecteront. Ou mieux encore, faites passer votre message à travers une courte vidéo.
  • Faites appel au service de communication interne ou marketing, ou à tout autre responsable qui gère la communication inter-équipes pour vous aider à préparer votre communication sur votre release.
  • Les équipes non informatiques disposent souvent d’experts techniques confirmés sur lesquels vous pouvez vous appuyer. Ces experts peuvent être sollicités par leurs collègues pour répondre à leurs questions avant de les transmettre au service d’assistance et de support IT.

Vous l’aurez compris, il est primordial de travailler la clarté de vos messages et de multiplier les canaux de diffusion. Identifiez clairement les sources d’information de premier niveau où il faudra afficher un message très clair et dirigez ensuite vos utilisateurs, dans un deuxième temps, vers Confluence pour obtenir des explications détaillées.

« Je n’arrive plus à trouver/lancer mon application ! »

jira-service-management-change

Malheureusement, il est possible que de vrais et sérieux incidents arrivent de temps en temps. Ils peuvent être graves et il faut les repérer le plus rapidement possible. Connectez votre pipeline CI/CD à Jira Service Management, en utilisant ses nouvelles intégrations plus poussées. Cela vous permettra d’offrir à votre équipe un meilleur moyen de détecter si une demande est liée à une fonctionnalité qui vient d’être mise en ligne. Catégorisez automatiquement vos incidents à l’aide de plusieurs attributs, pour que les plus prioritaires soient les premiers à être détectés. Nous vous conseillons aussi de définir une limite du nombre d’incidents liés à l’événement et de mettre en place des escalades horizontales et verticales automatiquement. Jira Service Management et Confluence peuvent être configurés pour fonctionner de concert : utilisez des balises et des mots clés pour que le contenu lié puisse être affiché avant qu’une requête ne soit soumise.

« Je ne comprends pas ce qu’il se passe ! »

change-enablement-ITSM-Jira

Pour les incidents de haute priorité et/ou à fort impact, vous suivrez probablement votre processus pour les incidents majeurs. Une partie de ce processus se fera dans Jira Service Management sous forme de workflow, d’automatisations et d’intégrations. Mais une partie s’effectuera aussi à juste titre en dehors de l’outil ITSM d’Atlassian : de la coordination des ressources, aux réunions avec les parties prenantes de votre entreprise, jusqu’à la maîtrise de l’incendie qui vient de s’allumer dans l’entreprise. Les développeurs vont eux s’efforcer de résoudre cet incident qui s’est produit à la suite du déploiement d’une fonctionnalité dans l’environnement de production. Vous avez tout intérêt à faire en sorte qu’ils restent concentrés sur la résolution du problème, pour que cela soit fait au plus vite. Et cela signifie qu’il faut absoluement éviter de les interrompre sans cesse pour leur demander où en est la gestion de l’incident.

Notre astuce : votre procédure de traitement d’incidents majeur doit prévoir l’identification d’un membre de votre équipe qui sera chargé de collecter les informations sur le statut et de les publier sur votre plate-forme de communication. Si Jira Service Management est la seule source de vérité, Statuspage est votre porte-voix. Vous pourrez y créer par exemple des modèles et des messages sur mesure, incluant des liens vers Confluence qui proposeront des solutions de contournement.

 

Améliorez et modernisez la gestion de vos service IT (IT Service Management)

Si vous appliquez déjà ces quelques conseils, vous devriez voir rapidement des bénéfices réels en période de livraison d’une nouvelle release. Il n’est pas toujours facile d’identifier les bonnes pratiques à mettre en place lorsque vous êtes occupé à travailler sur le terrain, à éteindre les incendies divers et variés. Nous espérons que nos conseils vous aideront à améliorer votre gestion ITSM (services informatiques). Chez Valiantys, nous sommes experts en ITSM et en outils Atlassian. Si vous voulez savoir comment optimiser la gestion de vos incidents, demandes, problèmes et changements avec Jira Service Management, nous serions heureux de vous aider. Découvrez notre pratique ITSM ou contactez-nous.

Cutted Triangle

Inscrivez-vous à notre newsletter

Demande enregistrée ! Demande en cours... Ceci n'est pas un email Une erreur s'est produite

Conformément à notre politique de confidentialité, nous nous engageons à respecter vos données personnelles.

Contactez-nous

Nos consultants certifiés Atlassian seront ravis de vous répondre.

Rejoindre Valiantys

Nous sommes en train de construire un équipe extraordinaire. Vous en êtes ?

Suivez-nous

Nous utilisons des cookies pour le fonctionnement de ce site, pour améliorer son utilisation, personnaliser votre expérience et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez gérer les paramètres et choisir d’accepter ou non certains cookies durant votre navigation. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Paramètres de confidentialité

Afin de faciliter votre navigation et de vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation.  Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Recaptcha

Google reCAPTCHA est un système conçu pour distinguer les humains des ordinateurs, de telle sorte que les bots soient incapables de remplir les formulaires de manière malveillante au nom d’un être humain.

Analytics

Utilisé pour envoyer des données à Google Analytics sur le périphérique et le comportement du visiteur. Suit l'internaute à travers les appareils et les canaux de marketing. Utilisé par Google Analytics pour diminuer radicalement le taux de requêtes. Enregistre un identifiant unique utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont le visiteur utilise le site.

LinkedIn

Cookies pour une publicité ciblée : Ces cookies peuvent être mis en place au sein de notre site Web par nos partenaires publicitaires. Ils peuvent être utilisés par ces sociétés pour établir un profil de vos intérêts et vous proposer des publicités pertinentes sur d'autres sites Web. Ils ne stockent pas directement des données personnelles, mais sont basés sur l'identification unique de votre navigateur et de votre appareil Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, votre publicité sera moins ciblée.

Cookies "réseaux sociaux" : Ces cookies sont activés par les services proposés sur les réseaux sociaux que nous avons ajoutés au site Web afin de vous donner la possibilité de partager notre contenu avec votre réseau et vos connaissances. Ils nous permettent également de suivre votre navigation sur d’autres sites Web et d’établir un profil de vos intérêts. Cela peut avoir un impact sur le contenu et les messages affichés sur les autres sites Web que vous consultez. Si vous n'autorisez pas ces cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser ou visualiser ces outils de partage.