Valiantys logo
Retour

Migration vers le Cloud – l’heure tourne

Vous le savez surement: les logiciels Atlassian en version Server arrivent en fin de vie en février 2024, et ils ne seront plus supportés par l’éditeur après cette date. Nous voyons de plus en plus de clients qui commencent à réfléchir à leurs options : migrer vers le Cloud ou rester “on-prem”, ou vers une version Data Center hébergé par une tierce partie. De notre point de vue, c’est une très bonne chose de réfléchir maintenant. Dans cet article, je vais expliquer pourquoi il est important de ne plus attendre.

Raison 1 : Votre organisation est-elle prête à passer au Cloud ?

L’une des premières étapes qu’Atlassian conseille dans son processus de migration vers le cloud est de se poser la question : Votre entreprise a-t-elle pris la décision de passer au cloud ?

La prise de décision prend du temps. La décision de migrer vers le Cloud est un processus en soi  – et peut prendre beaucoup de temps. Certaines organisations ont adopté une stratégie “Cloud-first”, du moins en principe. Même dans ce cas, la décision de passer au Cloud Atlassian peut prendre du temps. “Cloud-first”, pour certaines organisations, peut signifier qu’elles préfèrent migrer toutes leurs applications vers un Cloud comme Azure, Google ou Amazon (AWS).

L’infrastructure du SaaS Atlassian est exclusivement AWS, ce qui peut ne pas correspondre aux préférences de votre entreprise ou de votre équipe SISO. Discuter avec les bons interlocuteurs pour la prise de décision doit se faire le plus tôt possible, afin que vous puissiez choisir la meilleure option par rapport à la stratégie cloud de votre entreprise.

Certaines organisations peuvent avoir de fortes contraintes de conformité ou autre qui peuvent les amener à considérer que le cloud n’est pas une option pour elles. Pour ces organisations, la prise de décision prendra aussi du temps, car il va y avoir différents paramètres à prendre en compte au cours du processus. La législation évolue également, ce qui signifie que le cloud sera peut-être une option après tout.

En bref : l’évaluation de vos options prend du temps.

Raison 2 : La migration vers le cloud prend également du temps

Avec l’expérience, nous voyons que les migrations prennent du temps. Je voudrais prendre un moment ici pour me focaliser sur les éléments techniques en particulier. Une migration cloud typique, du début à la fin, peut prendre jusqu’à 6, voire 9 mois. Il s’agit du temps nécessaire de la décision initiale de migrer vers le Cloud, jusqu’au moment où votre organisation a terminé la migration et est prête à utiliser le Cloud Atlassian.

Juste après avoir pris la décision, il faut la préparer la migration et cela soulève d’autres questions : Quelle est notre stratégie de migration ? S’agira-t-il d’un “Lift & Shift1, ou profiterons-nous de l’occasion pour “faire le ménage” et optimiser nos instances Atlassian actuelles avant de passer au Cloud ou au Data Center ? Dans la phase de préparation, il faut aussi prendre des décisions sur des aspects strictement techniques. Cela implique généralement un partenaire Atlassian comme Valiantys.

Il faut également prendre en compte l’utilisation des apps de la market place ou des logiciels autres. Les apps sont-elles indispensables pour justifier l’investissement ? Les apps sont-elles disponible dans le Cloud ou devons-nous chercher des alternatives ? La fonctionnalité recherchée est-elle disponible en natif dans le Cloud Atlassian ? Comment allons nous gérer les utilisateurs ?

Toutes des décisions doivent être prises pendant la phase de préparation. Cela prend du temps et implique à la fois les parties prenantes du business et de l’informatique dans le processus. En règle générale, la migration proprement dite ne prend qu’une fraction du temps de préparation.

Mais oui, la préparation est essentielle – et elle prend du temps !

Raison 3 : La bande passante d’Atlassian et des partenaires n’est pas illimitée

Du point de vue de la bande passante (ou capacité), tout le monde est dans le même bateau avec la même échéance : février 2024. Certains d’entre vous peuvent même avoir moins de temps si les échéances contractuelles arrivent plus tôt et que vous ne voulez pas renouveler vos produits serveurs suite à la décision de passer au Cloud.

Quoi qu’il en soit, la migration exige un travail de la part d’Atlassian et des partenaires d’Atlassian qui travailleront aux côtés de vos  équipes pour faire de la migration un succès.

Ce qui devrait sauter aux yeux mais reste peu pris en compte pour l’instant, c’est qu’Atlassian et ses partenaires ne disposent pas d’une capacité de production infinie pour accompagner les migrations Cloud. Si la majorité des entreprises qui doivent migrer décident de le faire en même temps, il va y avoir un sérieux problème de capacité et il ne sera simplement pas possible de mener tous les projets correctement dans les délais impartis.

Tant Atlassian que ses partenaires s’engagent à respecter la plus haute qualité de service. Valiantys, en tant que Atlassian Platinum Solution Partner, et reconnu par Atlassian comme étant spécialiste d’Agile at Scale, ITSM et Cloud, possède les connaissances et l’expérience prouvées pour livrer le niveau de qualité de service dont vous avez besoin pour votre organisation. C’est pourquoi je pense que commencer maintenant votre plan de migration est primordial pour réussir.

Non seulement cela contribuera à répartir la charge pour Atlassian et ses partenaires, mais cela garantira également que vous obtiendrez les meilleurs résultats possibles et la meilleure qualité de service pour votre organisation.

Cela nous ramène au titre de cet article : l’heure tourne. Je vous recommande d’entamer le processus le plus tôt possible afin de vous assurer que votre organisation puisse réaliser la migration vers le cloud en douceur.

Nous sommes prêts à en discuter plus en détail avec vous, alors n’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre migration vers le cloud ou vers Data Center.

 

  1. Lift and Shift = Si vous souhaitez conserver toutes vos données (tickets, pièces jointes et applications), l’approche “Lift and Shift” peut vous convenir. Vous saurez que c’est la bonne solution si, après avoir effectué vos audits (qui font partie de la phase d’évaluation), toutes les données de votre instance sont utiles et pertinentes pour votre activité actuelle, et si vos équipes continuent à travailler sur tous vos projets. Plus d’informations sur le choix de la bonne stratégie ici, ou contactez Valiantys pour commencer dès aujourd’hui.
Cutted Triangle

Inscrivez-vous à notre newsletter

Demande enregistrée ! Demande en cours... Ceci n'est pas un email Une erreur s'est produite

Conformément à notre politique de confidentialité, nous nous engageons à respecter vos données personnelles

Contactez-nous

Nos consultants certifiés Atlassian se feront un plaisir de vous répondre.

Rejoignez-nous

Nous sommes en train de construire un équipe extraordinaire. Vous en êtes ?

Suivez-nous