Déployer JIRA en entreprise : dimmensionner JIRA

Visionnez nos Webinars à la demande | Agilité à l'échelle, IT Service Management, Cloud, Bonnes pratiques Jira, Témoignages clients... Cliquez-ici !

valiantys-logo
Back

Déployer JIRA en entreprise partie 2 : Dimensionner JIRA

Cet article est le deuxième d’une série de trois articles consacrés à la gestion d’instances JIRA dans une entreprise. Ils exploitent les ressources mises à disposition par Atlassian (sur cette documentation notamment) ainsi que notre expérience d’experts Atlassian de longue date.

L’évolution de JIRA en entreprise

Lorsque l’on installe JIRA, c’est souvent pour répondre à un use case spécifique pour une équipe ou un service particulier. Suite à cela, il est très courant que JIRA se déploie de lui-même dans l’entreprise chaque fois qu’un service supplémentaire rejoint l’outil, que l’entreprise acquiert une entreprise qui possédait déjà JIRA ou encore que l’on implémente un nouveau use case non prévu initialement. Il est important de réfléchir au dimensionnement de JIRA avant son déploiement, afin d’anticiper au maximum ces différents cas.

 

Dans un premier temps, il est nécessaire de s’interroger sur le nombre d’instances JIRA nécessaires à couvrir l’ensemble des besoins. Par exemple, on peut avoir besoin d’une instance publique ouverte à ses clients (donc accessible via internet) où on ne souhaitera pas stocker ses données internes pour des raisons de sécurité. Certains use case dans JIRA pourront également nécessiter l’acquisition d’une licence supplémentaire. En effet, plusieurs éléments dans JIRA sont communs à tous les projets : les utilisateurs, les groupes, les rôles, les priorités, les plugins, le code source de l’application, le nombre de champs personnalisés, etc. Le fait de rassembler sur une même instance un grand nombre de use case totalement différent peut vite devenir confus pour les utilisateurs, et même les administrateurs.

Cela dit, la multiplication d’instances JIRA dans une entreprise pose aussi des problématiques importantes :

  • Chaque instance JIRA requiert une licence et un ensemble d’environnements (voir article précédent)
  • Chaque plugin payant requiert une licence par instance
  • Les utilisateurs sont confrontés à plusieurs URL et il n’est pas forcément évident de trouver un découpage logique sur une instance surchargée
  • Les administrateurs doivent maintenir plusieurs plateformes au lieu d’une seule
  • La gestion des utilisateurs est plus complexe (dans le cas où l’on ne dispose pas de Crowd ou d’annuaire LDAP)
  • Il n’est pas possible d’exporter simplement de la configuration d’une instance à une autre (sauf les workflows via le workflow sharing plugin)
  • Les montées de version devront être effectuées instance par instance

A vous donc de trouver le juste milieu, en tenant compte également des problématiques techniques décrites ci-dessous. Il est également possible de rassembler deux instances existantes (dans le cas d’un rachat de société ou pour des raisons de coût notamment) en utilisant l’import de projet JIRA.

Recommandations techniques

L’architecture technique de votre plateforme JIRA doit être capable d’évoluer lorsque c’est nécessaire, afin de toujours garantir la sécurité des données et des performances acceptables pour les utilisateurs. Sachant que chaque instance JIRA doit contenir au maximum 200 000 demandes (jusqu’à JIRA 5.0 inclus) ou 500 000 demandes (à partir de JIRA 5.1 inclus) selon les préconisations de l’éditeur, on dispose déjà d’un critère déterminant pour séparer une instance en deux (ou plus).

Afin de dimensionner correctement l’architecture de JIRA, il faut au préalable estimer (depuis un système existant si possible) :

  • Le nombre d’utilisateurs fréquents et occasionnels
  • Le nombre de demandes initial
  • Le nombre de nouvelles demandes par mois

A partir de ces résultats, vous pourrez vous baser sur les recommandations de l’éditeur pour dimensionner vos serveurs.

Pour anticiper les changements sur votre architecture, Atlassian met à notre disposition un plugin appelé Data Generator. Ce plugin vous permettra de remplir votre instance existante de données fictives correspondant à votre volumétrie estimée dans le futur afin d’y exécuter des tests de performance.

Cutted Triangle

Inscrivez-vous à notre newsletter

Demande enregistrée ! Demande en cours... Ceci n'est pas un email Une erreur s'est produite

Conformément à notre politique de confidentialité, nous nous engageons à respecter vos données personnelles.

Contactez-nous

Nos consultants certifiés Atlassian seront ravis de vous répondre.

Rejoindre Valiantys

Nous sommes en train de construire un équipe extraordinaire. Vous en êtes ?

Suivez-nous

Nous utilisons des cookies pour le fonctionnement de ce site, pour améliorer son utilisation, personnaliser votre expérience et réaliser des statistiques de visite. Vous pouvez gérer les paramètres et choisir d’accepter ou non certains cookies durant votre navigation. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Paramètres de confidentialité

Afin de faciliter votre navigation et de vous apporter le meilleur service possible, nous utilisons des cookies pour améliorer le site aux besoins des visiteurs, notamment selon la fréquentation.  Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Nos politique de confidentialité

Recaptcha

Google reCAPTCHA est un système conçu pour distinguer les humains des ordinateurs, de telle sorte que les bots soient incapables de remplir les formulaires de manière malveillante au nom d’un être humain.

Analytics

Utilisé pour envoyer des données à Google Analytics sur le périphérique et le comportement du visiteur. Suit l'internaute à travers les appareils et les canaux de marketing. Utilisé par Google Analytics pour diminuer radicalement le taux de requêtes. Enregistre un identifiant unique utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont le visiteur utilise le site.

LinkedIn

Cookies pour une publicité ciblée : Ces cookies peuvent être mis en place au sein de notre site Web par nos partenaires publicitaires. Ils peuvent être utilisés par ces sociétés pour établir un profil de vos intérêts et vous proposer des publicités pertinentes sur d'autres sites Web. Ils ne stockent pas directement des données personnelles, mais sont basés sur l'identification unique de votre navigateur et de votre appareil Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, votre publicité sera moins ciblée.

Cookies "réseaux sociaux" : Ces cookies sont activés par les services proposés sur les réseaux sociaux que nous avons ajoutés au site Web afin de vous donner la possibilité de partager notre contenu avec votre réseau et vos connaissances. Ils nous permettent également de suivre votre navigation sur d’autres sites Web et d’établir un profil de vos intérêts. Cela peut avoir un impact sur le contenu et les messages affichés sur les autres sites Web que vous consultez. Si vous n'autorisez pas ces cookies, il se peut que vous ne puissiez pas utiliser ou visualiser ces outils de partage.