trail
  • 15.Fev.2023

À la conquête de la « Diagonale des Fous » : une approche Agile de la préparation à l’ultra-trail.

  • 15.Fev.2023
  • Temps de lecture mins

Sundaresen Rungasamy, responsable de l’Agilité à l’échelle chez Valiantys pour le sud de la zone EMEA, est un véritable ambassadeur de la valeur fondamentale de Valiantys qui consiste à « ne jamais rester immobile ». Connu de ses proches et de ses collègues pour ses exploits en ultra-marathon, il possède une approche unique et pertinente qu’il applique à son entraînement à l’ultra-trail et à ses principaux concepts Agiles.

De la stratégie à la mise en œuvre

Pour élaborer une stratégie visant à se préparer et à atteindre la ligne d’arrivée de la « Diagonale des Fous », l’une des courses d’ultra-trail les plus difficiles au monde, il est nécessaire d’adopter une approche holistique associant préparation physique et mentale, et d’utiliser des outils et des techniques efficaces.

Une fois cette rigoureuse stratégie d’entraînement définie, il est important de se concentrer sur sa mise en œuvre. Pour qu’elle prenne vie, il faut établir un plan clair et avoir en soi la volonté de consentir aux efforts nécessaires. Commencez par créer un plan d’action détaillé qui liste les tâches et activités que vous allez entreprendre pour atteindre votre objectif. Ce plan doit inclure des programmes d’entraînement spécifiques, des régimes et des programmes de nutrition, ainsi que tout autre élément pertinent. Il est également essentiel d’évaluer vos avancées, d’établir un système de contrôles réguliers et de suivre votre évolution par rapport aux jalons et objectifs définis. De cette manière, vous pourrez adapter votre stratégie si nécessaire et garder le cap.

Les secrets de la bonne mise en œuvre de votre stratégie : une communication et une collaboration étroites avec les parties prenantes, notamment les professionnels de la santé, les entraîneurs et les partenaires de course. Tenez-les informés de vos progrès et sollicitez régulièrement leur avis pour vous aider à rester sur la bonne voie et traiter tout problème en temps utile. En outre, il est primordial de conserver la même concentration et motivation tout au long du processus. Divisez votre objectif en sous-objectifs plus faciles à atteindre et récompensez-vous lorsque vous les atteignez. Célébrez vos réussites tout au long de votre parcours et restez positif même lorsque vous faites face à de petits imprévus.

L’agilité, une évidence

Mon expérience de préparation pour la Diagonale des Fous et le concept d’Agilité se rejoignent de manière évidente.

Les entreprises agiles mettent l’accent sur la flexibilité, l’adaptabilité et la rapidité de réaction face aux obstacles. Dans mon cas, une approche agile de la préparation s’est imposée afin de surmonter les divers revers et blessures que j’ai subis.

Un élément clé de l’agilité correspond à la capacité à identifier et à saisir les opportunités d’amélioration. Pour ma part, il m’a fallu demander l’avis de professionnels de la santé, notamment de mon kinésithérapeute, de mon nutritionniste et de mon podologue, pour traiter mes blessures et optimiser mon plan d’entraînement. De plus, ma participation à des courses de montagne plus courtes, en plus de la Diagonale des Fous, m’a permis d’évaluer mon degré de préparation et d’apporter des ajustements à mon entraînement lorsque cela était nécessaire.

L’agilité s’articule également autour de la capacité à s’adapter au changement. La pandémie actuelle de COVID-19 et les exigences qui en découlent m’ont obligé à réorienter mes plans et à adapter mon programme d’entraînement. Au lieu de baisser les bras, j’ai vu ces changements comme des occasions d’apporter des modifications et des améliorations à mon approche.

Enfin, la perception des échecs comme des opportunités d’apprentissage est un pilier important de la méthodologie Agile. J’ai appris à accepter mes blessures, à m’adapter et à persévérer en échouant rapidement et en expérimentant de nouvelles méthodes d’entraînement qui ont amélioré ma performance globale.

Dans l’ensemble, mon expérience de préparation à la Diagonale des Fous a été un excellent exemple de l’application de l’approche Agile aux objectifs personnels d’un individu et comment cela l’aide à les atteindre, malgré les multiples défis et obstacles rencontrés.

Récapitulons les similitudes avec les principes Agiles :

  • « Fail Fast » (échec accéléré) : Les entreprises agiles valorisent le principe d’expérimentation et d’apprentissage libres tout en essayant d’atteindre un résultat souhaité. En identifiant et en soignant rapidement mes blessures, j’ai pu ajuster mon plan d’entraînement et éviter des échecs prolongés.
  • « Organisation Agile » : Les entreprises agiles privilégient une collaboration étroite avec toutes les parties prenantes, y compris les clients et les membres de l’équipe, pour définir et valider les idées et les hypothèses. J’ai collaboré étroitement avec les professionnels de la santé qui me suivent et mes partenaires de course à pied pour développer et affiner mon plan d’entraînement.
  • « Cadence » : Les entreprises agiles valorisent la capacité à répondre et à s’adapter au changement. Cela se retrouve dans mon utilisation de la technique RuPER pour conserver mon énergie et finir la course en beauté.
  • « Acceptation des échecs » : Les entreprises agiles reconnaissent et acceptent les échecs comme des opportunités d’apprentissage et d’amélioration. En acceptant mes blessures et en recherchant des méthodes alternatives de guérison, j’ai pu améliorer mes performances et atteindre mon objectif de passer la ligne d’arrivée de la Diagonale des Fous.
  • « Recherche de feedback » : Les entreprises agiles ont conscience qu’il est nécessaire de recueillir des feedbacks et de rechercher constamment des axes d’amélioration. J’ai sollicité l’aide d’experts de la santé, de partenaires de course, et j’ai expérimenté différentes méthodes d’entraînement de manière constante pour m’améliorer.

Globalement, mon expérience de préparation à la Diagonale des Fous peut être considérée comme une application réelle des principes Agiles, axée sur la flexibilité, l’adaptabilité et l’amélioration continue.

Qu’est-ce que la technique RuPER ?

La technique RuPER, abréviation de Run-Pause-Evaluate-Run (Courir-Faire une pause-Évaluer-Courir), est une stratégie d’allure qui peut être utilisée lors des courses d’ultra-trail. L’idée de base est de conserver son énergie en courant à un rythme de croisière, en faisant de courtes pauses et en intensifiant ses efforts pendant certains segments de la course.

Les clés pour appliquer la technique RuPER :

  1. Identifiez votre rythme de croisière : Avant la course, tentez de déterminer votre rythme de croisière, c’est-à-dire un rythme que vous pouvez garder pendant la majeure partie de la course sans ressentir de fatigue excessive. Testez différents rythmes pendant la phase de préparation pour déterminer votre rythme de croisière idéal.
  2. Planifiez vos pauses : Pendant la course, prévoyez des pauses régulières, qui peuvent être très courtes (quelques secondes) ou très longues (une à deux minutes). Ces pauses vous permettront de reprendre votre souffle, de boire de l’eau ou de consommer un gel énergétique.
  3. Identifiez les segments les plus éprouvants en termes d’effort : Identifiez les segments de la course, comme les montées abruptes ou les descentes techniques, où vous devrez intensifier vos efforts pour maintenir votre rythme.
  4. Entraînez-vous pour développer votre endurance : Pratiquez la technique RuPER lors de votre préparation, et développez votre endurance en vous entraînant à votre rythme de croisière pendant de plus longues périodes.
  5. Familiarisez-vous avec la technique : Appliquez la technique RuPER lors de vos courses d’entraînement, afin de vous familiariser et de l’affiner avant la grande course.
  6. Écoutez votre corps : Observez les réactions de votre corps et prêtez attention à tout signe de fatigue ou d’inconfort pour ajuster votre rythme si nécessaire.
  7. Faites le point et adaptez-vous : Après la course, réfléchissez à la façon dont vous avez appliqué la technique RuPER et faites les ajustements nécessaires en fonction de votre expérience.

La technique RuPER consiste à conserver son énergie en courant à un rythme soutenu, en marquant de courtes pauses et en concentrant ses efforts sur des sections spécifiques de la course où ils sont les plus nécessaires. En pratiquant cette technique et en l’adaptant à vos besoins spécifiques, vous pouvez améliorer vos performances et atteindre votre objectif. Vous aurez ainsi déterminé votre cadence.

Suivi de vos performances

Dans le domaine de l’ultra-trail, la flexibilité, l’amélioration continue, la collaboration, la mise en pratique, l’expérimentation et l’acceptation des échecs sont autant de principes clés qui peuvent conduire à une amélioration des performances. Cette idée rejoint les propos de Peter Drucker : « Vous ne pouvez pas piloter ce que vous ne pouvez pas mesurer ».

Il est essentiel de mesurer les performances et de disposer du bon équipement pour pouvoir gérer et améliorer efficacement vos résultats dans les courses d’ultra-trail. Mais tout n’est pas qu’une question d’équipement. Il s’agit également de savoir comment l’utiliser efficacement et comment s’améliorer de manière continue. Comme le souligne Peter Drucker, la capacité à mesurer et à suivre les performances est un aspect essentiel pour permettre une gestion et une amélioration optimales.

Il est essentiel de savoir faire preuve de flexibilité dans le choix et l’utilisation de l’équipement, ainsi que dans l’adaptation aux imprévus du parcours. Une amélioration constante est un autre point primordial. En effet, les coureurs doivent en permanence surveiller et évaluer leurs performances pour peaufiner leur stratégie et leur préparation. En collaborant avec des experts, tels que des entraîneurs ou des professionnels de la santé, vous obtenez un feedback et de précieux conseils. Les tests et l’expérimentation, quant à eux, permettent aux coureurs d’essayer de nouvelles techniques et de trouver ce qui leur convient le mieux.

Dans le domaine de l’ultra-trail, il est crucial d’être capable d’accepter les échecs, que ce soit au niveau de l’équipement ou des performances. Par exemple, si un coureur se blesse ou que son équipement est défaillant, il peut y voir une opportunité d’apprentissage et réaliser les ajustements nécessaires afin d’éviter que de tels problèmes se reproduisent.

En reliant ces principes à l’Agilité et à la vision de Peter Drucker, nous constatons qu’ils se conjuguent pour permettre aux coureurs de gérer et d’améliorer efficacement leurs performances dans les courses d’ultra-trail. Il s’agit notamment de réagir au changement et aux imprévus, de contrôler et d’améliorer continuellement les performances, de recueillir un feedback et de collaborer avec des experts, d’expérimenter et d’essayer de nouvelles techniques, et de tirer des leçons des échecs pour éviter qu’ils ne se reproduisent. Tout cela est en accord avec les paroles de Peter Drucker qui affirme que les mesures sont nécessaires à la gestion et à l’amélioration.

En conclusion, l’ultra-trail est un sport exigeant qui nécessite une préparation physique et mentale, un équipement adapté et un suivi des indicateurs clés de performances.

Évaluez vos résultats avec objectivité

Les OKR (Objectives and Key Results, objectifs et résultats clés) sont un cadre qui peut être utilisé pour fixer des objectifs spécifiques, mesurables et déterminés dans le temps et suivre les progrès accomplis. Les OKR sont très souvent utilisés dans les entreprises, mais ils peuvent également s’appliquer aux individus et aux équipes.

Je reconnais que j’ai été un peu excessif et que j’ai poussé ma préparation un peu loin. Voici quelques exemples d’OKR pour votre entraînement et votre préparation à votre course d’ultra-trail :

Objectif : Amélioration de la condition physique générale et de l’endurance

• Résultat clé 1 : Augmenter la distance de course de 50 % au cours des 6 prochains mois
• Résultat clé 2 : Réduire la fréquence cardiaque au repos de 5 bpm au cours des 6 prochains mois
• Résultat clé 3 : Terminer une course de 100 km au cours des 6 prochains mois

Objectif : Traitement et prévention des blessures

• Résultat clé 1 : Établir et suivre systématiquement une routine d’étirement visant à améliorer la souplesse
• Résultat clé 2 : Incorporer des exercices de musculation et d’endurance dans la routine d’entraînement 3 fois par semaine
• Résultat clé 3 : Évaluer et mettre à jour régulièrement votre plan d’entraînement pour vous assurer qu’il est adapté à votre niveau de forme actuel et à vos blessures antérieures

Objectif : Amélioration du rythme et de l’endurance

• Résultat clé 1 : Mettre en œuvre la technique RuPER pour le rythme pendant l’entraînement
• Résultat clé 2 : Augmenter l’endurance en courant pendant 3 heures d’affilée
• Résultat clé 3 : Courir au moins 15 km de la Diagonale des Fous à un rythme soutenu

En définissant des OKR clairs, mesurables et déterminés dans le temps, vous pouvez suivre vos progrès et procéder aux ajustements nécessaires pour garder le cap et atteindre votre objectif de passer la ligne d’arrivée de la Diagonale des Fous.
Pensez à faire preuve de souplesse et d’adaptabilité, car vous devrez peut-être ajuster vos OKR au fur et à mesure de votre préparation.

Mon prochain défi est pour bientôt ! Et le vôtre ?

Découvrez comment Valiantys peut vous aider à obtenir les résultats souhaités sur www.valiantys.com

Ressources complémentaires

Voir toutes les ressources
chevron_right

GLiNTECH – filiale de Valiantys – a été nommé Partenaire Atlassian de l’année 2023, dans la catégorie Services pour la région APAC

Valiantys et GLiNTECH sont finalistes dans la catégorie Team Excellence et ITSM Solutions

chevron_right

Pourquoi les institutions financières doivent se préparer dès maintenant à DORA

Le secteur financier européen connaît une transformation significative. Avec l’émergence de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la blockchain et le cloud computing, les institutions financières dépendent de plus en plus de systèmes numériques complexes. Cette dépendance numérique, tout en offrant des opportunités excitantes, introduit également de nouvelles vulnérabilités.

chevron_right
Valiantys & Glintech

Valiantys renforce sa présence internationale avec l’acquisition de GLiNTECH et mise sur la croissance en Asie-Pacifique

Valiantys a annoncé aujourd’hui l’acquisition de GLiNTECH, un partenaire Platinum d’Atlassian en Australie.